Historique

L’association « La Paternelle de Pont-Rousseau » crée en 1904, a été dissoute en 1914 comme toutes les associations, puis reconstituée dans les années 1920, ce qui en fait l’une des plus anciennes associations de Rezé.

En 1936, la salle du cinéma rue Julien Douillard fut construite et la première projection eut lieu en 1938 avec le film « Notre Dame de la Mouise ».

Depuis le milieu du 20ème siècle, des bénévoles laïcs constituent un conseil d’administration de 12 membres, suite à la loi des associations du 1er juillet 1901. Après diverses modifications, elle prit le nom « La Paternelle Cinéma Saint-Paul ».

De nombreux changements de matériel à l’initiative des bénévoles ont permis d’améliorer la qualité visuelle et sonore des films. Il est à noter que la plupart de ces travaux ont été effectués par les bénévoles.

Possédant au départ une capacité de 525 places, la salle a subi des travaux importants au début des années 80 afin d’améliorer le confort des spectateurs, réduisant le nombre de places à 425. En 1955, les sièges en bois ont été remplacés par des fauteuils recouverts de tissu.

 

La reine blanche Au tout début des années 90, l’équipe du tournage du film « La Reine Blanche » a visionné tous les rushs de plateau au cinéma Saint-Paul. Tous les bénévoles ont été mobilisés pour la sortie nationale de ce film, qui en 3 semaines, a enregistré 7492 entrées.

 

Les dernières modifications du cinéma ont été réalisées en 1995 avec entre autre la modification du hall d’entrée, un nouvel écran et l’apparition du son Dolby. Un projet d’étude est actuellement en cours concernant de futurs travaux.

Plusieurs directeurs se sont succédés depuis la création tels que Eugène Gautier (1954 à 1972), Roger Grandjean (1972 à 1986), Lucien Hardouin (1986 à 1999). A présent, depuis 1999, Joseph Chauvet est le directeur du cinéma. et depuis quelques mois a passé le relais à Joël Cornic